Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/12/2016

De l’ostracitude à l’hipstéritude

— N.B. : billet censuré sur le site des blogs de L'Obs. —






 

Même après son élection à la Présidence des États-Unis, Donald Trump reste un clown :
 




 


Aux États-Unis, toujours précurseurs de ce qui arrivera en Europe, les médias ont porté, à l’insu de leur plein gré, Trump au pouvoir. Pas besoin de campagnes publicitaires onéreuses, les médias surexposaient Trump parce qu’il était vendeur, et ça leur rapportait beaucoup d’argent.

"Trump président : les médias américains esquissent un mea culpa"

« Les médias ne m’aiment pas, les médias m’ostracisent… mais les médias font ma promo gratuitement. Et contre toute attente j’ai donc gagné l’élection présidentielle. Et les médias s’aperçoivent aujourd’hui qu’ils ont été manipulés par leur avidité et leur aveuglement. » C’est à peu près ce que Donald Trump raconte en petit comité de ses soutiens les plus proches.

En France nous avons le même phénomène, c’est la mode Finkielkraut : il se dit ostracisé par les médias, et pourtant on ne voit et n’entend que lui dans les médias quand il sort soit un nouveau livre soit une nouvelle représentation philosophique de la société occidentale en général et française en particulier.

Mais ce n’est qu’un penseur, des hommes politiques en général et une femme politique en particulier savent aussi très bien jouer à ce petit jeu, hipster vs hipster.

Marine Le Pen et encore plus son gai caniche (pas du genre doberman du papa Le Pen qui avait bouffé la chatte de Marine) Florian Philippot se disent victimes d’ostracisme des médias, et pourtant on ne voit qu’eux.


22/11/2016

L’establishment juif conseiller de l'anti-establishment Donald Trump

— N.B. : billet censuré sur le site des blogs de L'Obs. —



"Qui sont les conseillers Juifs de Donald Trump ? et quels seront leurs rôles au sein de la future administration"

Boris-Epshteyn.jpg
Parmi eux,

Boris Epshteyn

Epshteyn, 34 ans, est un stratège politique et ardent défenseur de Trump, il est apparu comme le remplaçant du président élu dans de nombreuses émissions de télévision plus d’une centaine de fois, a rapporté le New York Times.

Banquier d’affaires new-yorkais, Epshteyn a travaillé comme adjoint à la communication pour la campagne présidentielle du sénateur John McCain en 2008, concentrant ses efforts sur sa rivale Sarah Palin et dont Trump envisagerait d’attribuer le poste de Secrétaire de l’Intérieur. Ephsteyn, d’origine russe, a émigré aux États-Unis en 1993. En tant que russophone, il pourrait être un atout pour Trump dans ses relations avec la Russie. Trump a en effet manifesté son intention d’améliorer les liens avec le président Vladimir Poutine.

Les animateurs de télévision le décrivent comme « très combattant » voir « abrasif », et en 2014, Epshteyn a été inculpé pour délit d’agression après avoir été impliqué dans une bagarre dans un bar mais les charges ont été abandonnées après qu’il a accepté d’être suivi et d’accomplir des travaux d’intérêt général.



18/11/2016

Donald Trump a-t-il réussi dans les affaires ?


Bon businessman, dit on.

thomas-piketty-bouffe



Réponse de Thomas Piketty

 




 


Léa Salamé questionne Ségolène Royal sur l’ambition présidentielle de François Hollande

lc3a9a-salamc3a9.jpg



Ségolène Royal lui répond :

segolene-royal-repond-a-salame.jpg



quand il l’avait grande …

segolene-royal-compare-1.jpg



maintenant qu’il l’a petite …

segolene-royal-compare-2.jpg



 
 

Chacun attrape la chatte à sa manière

la-chatte-de-trump-et-les-couilles-de-le-pen-par-alex.jpg