Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/08/2017

Pour connaître la vraie désinformation, faut payer


En enquêtant sur les relations plus ou moins occultes des Compagnons de La Rocque avec des mouvances pas très nettes, après Breiz Atao une nouvelle plongée dans le monde du complotisme :

"On sait ce qu’on veut qu’on sache"

site-complotiste-on-sait-ce-qu-on-veut-qu-on-sache-suivre-sur-facebook.jpg



sauf que pour être informé, il faut banquer :

site-complotiste-on-sait-ce-qu-on-veut-qu-on-sache-acces-adblock.jpg



et bien sûr le sbire de Bruno de La Rocque niera le faux-nez antisioniste dans l'expression le « Conseil Constitutionnel tenu par le sioniste Laurent Fabius ».

 

Pour en savoir plus…


20/10/2016

Osmose autour de la piscine à Le Barp


Corbeaudrole-lunettes-noires.jpg
Le blog de Bruno de La Rocque est à nouveau en tête des blogs les plus lus de l’Obs anciennement le Nouvel Observateur.



Approbation explicite par le pote de Bruno de La Rocque des actions anti-migrants de Robert Ménard agissant en tant que maire de Béziers.

C’est ici :

"Si vous saviez, bonnes gens..."



01/06/2016

Bruno de La Rocque confirme son soutien au facho de la nobserverie


fascisme-combat.jpg

C’est sur le blog de Marius qui explique avoir fait ses classes au GUD(*), bien connu pour ses articles surfant sur les stéréotypes sur le site de L’Obs mais aussi sur celui de Médiapart dont il s’est d’ailleurs fait exclure comme un autre blogueur Serge Uleski, que Bruno de La Rocque lui apporte son soutien :



bruno-de-la-rocque-soutient-marius.jpg



 

Rappel de ce qu’on trouve sur le blog de Marius, le bon pote de Bruno de La Rocque et de sa clique de barbouzes :

marius-gaza-boucherie.jpg



Dans le lectorat de L’Obs et surtout des blogs, nombreux sont ceux qui aiment se fournir à cette boutique.

 

Pour en savoir plus…

marius-nique-le-palindrome.jpg



 
 

(*) Le facho de service dans la nobserverie dit avoir fait ses classes au GUD.

Mais le GUD c’est quoi ?

« Le GUD, Groupe union défense, est connu depuis longtemps au FN ; d’autant mieux que certains de ses représentants œuvrent en coulisses pour Marine Le Pen. Les gudards et leurs compagnons de route ont fait de la solidarité une de leurs forces. Ses anciens forment une amicale soudée, et il n’est pas rare qu’ils viennent gracieusement en aide aux plus jeunes. Une manière de « payer sa cotisation ». Ce groupe étudiant radical, fondé à la fin des années 1960 sur les ruines du mouvement Occident, a perduré dans les facs jusqu’à aujourd’hui, avec plus ou moins de vigueur. »


À lire dans :

"GUD et FN, affaires de famille"