Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/12/2015

Après le blasphème interdit, l’alcool interdit ?

— Noël sans alcool pour attirer les musulmans ? "Prosélytisme religieux" me disent les netinistes, et ils refoulent l’article depuis leur console de tir délocalisée en Afrique : article censuré sur les blogs de L’Obs anciennement Le Nouvel Obs. —

L’idée nous vient de Norvège. Les ligues anti-alcooliques vont sans doute dire que c’est une bonne idée.

Noël en Norvège, c’est une tradition de fête :

"Noël en Norvège"
« Les traditions culinaires sont marquées par les particularités régionales. On mange du svineribbe (côte de porc), du pinnekjøtt (côte de mouton salée) ou du lutefisk (spécialité de morue), en fonction de la région. Pour accompagner ces plats, on boit une bière assez forte, le juleøl, et de l’aquavit. »


L’alcool aussi est une tradition en Norvège. Il paraît même qu’il y a un droit à un jour de congé maladie pour cause de "gueule de bois"  :

"La culture de l'alcool en Norvège"

Mais ces traditions vont à l’encontre d’une bonne intégration de la minorité musulmane du pays. Alors faut changer les traditions non conformes à l’enseignement du Coran nous explique un "expert", pour exprimer ainsi une marque de respect envers cette communauté qui ne boit pas d’alcool.

norvege-musulmans-et-alcool.jpg



Les musulmans « seraient plus enclins à participer » à nos fêtes si nous supprimons « les choses qui sont contraires à leurs traditions ou croyances religieuses ».

Alors pour une meilleure intégration, supprimons bière, vin et spiritueux pour les fêtes de Noël, et ainsi les barrières interreligieuses tomberont.

 

Pour les commentaires, c’est ici.