Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/04/2017

Allocations familiales, égalité et solidarité familiale par Bruno de La Rocque


Un souvenir d’enfant dont Bruno de La Rocque tire une réflexion sur le programme d’Emmanuel Macron qu’il expose sur son blog dans cette « courte note », fruit d’une longue journée de cogitation sur pour qui voter au second tour de la présidentielle puisque publiée à 23h38 :

"Macron : équité ou égalité ?"

en copie pour archives :

"Macron : équité ou égalité ?" par Bruno de La Rocque

 
 
 

bruno-de-la-rocque-et-ses-mc3a9gc3a8res.jpg
Sur le même banc de cogitation, lire aussi :

"Quand deux mégères se disputent à propos d’un mec, le représentant du curé arrive pour s’en mêler"




31/03/2017

Bruno de La Rocque et Sylvain Saïd s’entraident dans la révision de leur histoire



syl20-chez-caquedrole.jpg



Sylvain Saïd alias inKulte (notamment) c’est le débile violent qui s’amène à chaque fois qu’un article ou un commentaire critique sur Bruno de La Rocque apparaît sur les blogs de L’Obs, d’où son sobriquet de sbire de BdLR, ou le titre de meilleur soudard des barbouzes de La Rocque.

Selon les méthodes de défense également utilisées par François Fillon — la meilleure défense d’un présumé délinquant consiste à nier les faits même contre toute évidence, puis attaquer — sans doute enseignées par les mêmes professeurs dans le même type d’école, Bruno de La Rocque et Sylvain Saïd refont l’histoire et l’exposent sur leurs pages Facebook.

Photo de l’article de Bruno de La Rocque sur sa page Facebook :

bruno-de-la-rocque-calomnies-sur-sa-page-facebook.jpg



et les trois photos annexées à cet article :


bruno-de-la-rocque-calomnies-sur-sa-page-facebook-a1.jpg



bruno-de-la-rocque-calomnies-sur-sa-page-facebook-a2.jpg



bruno-de-la-rocque-calomnies-sur-sa-page-facebook-a3.jpg



 
 

mais bien sûr aucune connivence entre Bruno de La Rocque et Sylvain Saïd, comme d’ailleurs avec les autres témoins de complaisance de ce sieur ayant l’honneur de sa famille en bandoulière.

 
 

À lire aussi :

"Gonflé comme un pontificateur vénéré"

"Bruno de La Rocque a certainement des valeurs, mais lesquelles ?"

 
 

et pour l’interlude détente, et anti-dindon, du Canard déchaîné de la Rocquaille :

"Un ridicule qui a abusé de la farce d’un dindon et qui n’en bande plus"


28/02/2017

L’appel d’air des autoroutes, par Bruno de La Rocque


A63 camion Cestas-1000.jpg



Les autoroutes autour de Bordeaux, une explication de Bruno de La Rocque, ancien président du conseil scientifique et culturel du parc naturel régional des Landes de Gascogne.

A63 camion Lugos-1000.jpg



A63.jpg
« Il y a maintenant une dizaine d'années, je déjeunais avec un groupe d'amoureux des paysages, de la nature, des Landes de Gascogne (nous étions dans un centre d'éducation à l'environnement du Parc naturel régional). La conversation est venue sur les bouchons et l'engorgement de l'A630, rocade de Bordeaux, et les transferts de poids lourds nord de l'Europe et Gde Bretagne Péninsule ibérique et Maroc. À l'époque, une hypothèse (ébauche d'épure de projet) du département concernant un "grand contournement de l'agglomération bordelaise" par l'ouest et le sud avec jonctions A63 et A 62 était discutée (depuis on a eu d'autres hypothèses par l'est, entre autres un système de "bâtons" partant de l'A10 et croisant l'A89, l'A62 et l'A63 proposé par Alain Juppé). J'ai eu le malheur de dire "pourquoi pas ? il faudra bien y venir car la situation actuelle est accidentogène, archi-polluante et entraîne des pertes coûteuses de temps". Rappel c'était il y a dix ans ; alors imaginez depuis... Bref, je me suis fait rembarrer par des potes écolos au motif que créer une décharge de circulation créerait un tel "appel d'air" que la circulation serait pire. J'ai eu beau dire "mais la circulation proprement bordelaise restera sur la rocade enfin désengorgée ; un contournement routier en France ne modifiera pas les intentions de trafic des sociétés de transport de moult pays concernés"... Las ! J'avais sacrifié au "tout camion" et à la sale bagnole.

Évidemment, cet exemple vient montrer l'erreur de la suppression de la collecte de la redevance de transit poids lourds dite "taxe carbone" (d'autant plus coûteuse que le contrat signé avec Ecomouv sous le quinquennat précédent était mal ficelé, en fait "léonin" en faveur du consortium)... »

Écrit par : BL 23h43 - lundi 27 février 2017




A63 sortie 23 Le Barp-450.jpg