Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/11/2016

Trump et l’Arabie Saoudite


Entre conviction de l’homme politique et pragmatisme de l’homme d’affaires, quel sera le choix de Donald Trump face à l’Arabie Saoudite ?

On parle beaucoup de l’accord entre les États-Unis et l’Iran, sera-t-il dénoncé par Donald Trump ?

Mais est-ce bien important ? N’a-t-on pas survécu sans cet accord pendant des décennies ? Alors, dénoncé ou pas, qui verra la différence ?

Toutes différentes sont les relations entre les États-Unis et l’Arabie Saoudite, des relations qualifiées d’« historiques et étroites entre les deux pays amis que toutes les parties aspirent à développer et à renforcer dans tous les domaines dans l'intérêt des deux pays » par le roi Salmane dans son message de félicitations à Donald Trump. Que vont-elles devenir ? Va-t-il y avoir une réorientation de la politique américaine envers son ancien allié ?

Selon cet universitaire tunisien (Mohamed Rebai) « L’accession de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis n’est pas une bonne nouvelle pour l’Arabie saoudite. Elle annonce, entre autres, la fin de l’islam politique. »

"Trump et la fin annoncée du wahhabisme saoudien"

 
 
 

donald-trump-sa-famille-en-france.jpg
Pour le nettoyage, Donald Trump peut compter sur sa famille en France.



Trump et les musulmans, valeurs américaines et valeurs musulmanes, les homosexuels


mike-et-karen-pence-au-balai.jpg
Concours de misogynie — Kinder, Küche und Kirche ou KKK comme on dit chez les allemands — entre chrétiens et musulmans aux États-Unis mais aussi d’homophobie.

Mike Pence en action, préposé au nettoyage.


Et si Tariq Ramadan devenait résident américain, car ses valeurs sont les valeurs de l’Amérique portées par son nouveau Président élu Donald Trump, mais surtout par le Vice-Président Mike Pence.

"Sexiste, homophobe… Et si le vice-président Mike Pence était pire que Trump ?"

mike-pence-et-sa-famille.jpg



Sur les homosexuels, les valeurs de rejet sont bien partagées entre chrétiens et musulmans : le Vice-Président Mike Pence condamne l’homosexualité, tout comme les musulmans.

 




 


 
 

Que prévoit Donald Trump tant que Mike Pence ne sera QUE VICE-président ? extrait d’un de ses discours :
« Another reform involves new screening tests for all applicants that include an ideological certification to make sure that those we are admitting to our country share our values and love our people.
(…)
Applicants will be asked for their views about honor killings, about respect for women and gays and minorities, attitudes on Radical Islam, and many other topics as part of the vetting procedure. »


mike-et-karen-pence-en-moto.jpg
« about respect for women and gays and minorities » : pas sûr que Mike Pence remplisse les nouvelles conditions d’admission sur le territoire des États-Unis,


 

et pourtant la famille, c'est essentiel pour lui (pas divorcé deux fois comme Donald Trump),

mike-pence-et-sa-famille-audrey-michael-charlotte-mike-et-karen.jpg



alors peut-être qu'il y croit, à la dernière marche gravie.

mike-pence-et-sa-famille-charlotte-karen-mike-michael-et-audrey.jpg



 
 

donald-trump-jr-and-his-wife-vanessa.jpg
Scoop : Donald Trump sera élu Président des Etats-Unis en 2028, sur le modèle Bush.


trump-pete-de-la-renommee.jpg
car pour les tromp-pètes de la renommée, il faut du souffle.


donald-trempe.jpg



09/11/2016

La femme américaine blanche a voté Trump

— N.B. : billet censuré sur le site des blogs de L'Obs.(*) —



P1020143-420.jpg
La femme blanche a voté viril, après le grand noir, la femme américaine a voté pour le petit rouge (pas le petit rouge au comptoir, mais le petit rouge sous le comptoir).
trump casquette.jpg
N.B. : la couleur des républicains aux États-Unis, c'est le rouge.


Le Trump (qui) pète de la renommée de l’Amérique profonde. La terre ne ment pas. Les États des deux côtes (atlantique et pacifique) ont voté bleu, mais les États du milieu, d’entre les deux côtes ont voté rouge. Et les femmes de ces États-Unis du centre, de cette Amérique profonde comme on l’appelle souvent par opposition à l’Amérique plus bourgeoise et intellectuelle, plus bobo comme on dirait en France, elles aiment le macho qui dort chez tous les mâles, et qui s’exprime chez Trump.

Ce sont les femmes qui ont fait la différence, ce sont les femmes qui ont montré que le féminisme chez la majorité d’entre elles, ça ne marche pas.

Dieu a créé la femme à partir de l’homme pour servir l’homme. La femme américaine ne l’a pas oublié car Dieu est présent dans tous les discours, aux Amériques.

« Alors l'Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit ; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
Et l'homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.
C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »

 

(*) commentaire : Trump veut relocaliser les emplois dans son pays. L’Obs va-t-il relocaliser sa modération dans notre pays ? Une censure infernale depuis l’étranger est-elle admissible dans nos médias français ? Qui sont les résistants ? Qui sont les collabos ? Cet article vient d’être censuré. mais naturellement les collabos et autres anti-Charlie vont applaudir.