Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/11/2015

Dire qu’un pseudo-islamiste est plus cinglé qu’islamiste est "propos insultants" pour la modération de L’Obs


C’est l’article recopié ci-dessous qui a subi les foudres des Netino-boys, censuré sur le site de L’Obs anciennement Le Nouvel Observateur au motif notifié de "Propos insultants". L’abêtitude est sans fond.

 

Pour en savoir plus…

 




 


 




 


 
 

06/11/2015

Grand succès de la lutte anti-terroriste



À la une sur L’Obs, plus important donc que l’avion tombé dans le Sinaï qui a laissé toute sa place à Benzema.

"Projet d'agression d'une députée PS par un islamiste : ce que l'on sait"

Un musulman, plus cinglé qu’islamiste, se dénonce lui-même comme ayant eu une pulsion éventuellement violente contre une députée de Paris.

Il est mis en prison, car en France aujourd’hui, avoir l’idée dont la réalisation est plus qu’improbable que peut être il aurait son heure de gloire en brandissant une masse (seule arme trouvée à son domicile perquisitionné) devant une députée vous envoie direct en prison, qui reste faut-il le rappeler ? la meilleure école du djihadisme en France.

Justement je ne retrouve pas la masse dont je me sers pour fendre le bois de chauffage. Faudrait que je lui demande à sa sortie de prison si ce n’est pas lui qui me l’a empruntée.


23/07/2015

L’arrestation de terroristes présumés


« sous l’œil des journalistes, encore une fois bien informés »


La mise en scène devant les journalistes, un « spectacle » explique Martine Aubry.

 




 


 
 

Et le point de vue de Tarik Ramadan :

 




 



10/07/2015

Dar al-Islam n° 4, commentaire d’une interview de Jean-Charles Brisard

— article censuré sur les blogs du Nouvel Observateur pour le motif notifié de "Propos potentiellement racistes" —
 



« Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes !

Quoi ! des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !

De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !

Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère ! »



N.B. pour les phalanges mercenaires qui terrassent nos fiers guerriers, enchaînent nos mains et ploient nos fronts sous le joug de vils despotes devenant les maîtres de nos destinées, en un mot pour les censeurs, ce sont des propos sans aucun doute agressifs, mais ce sont des extraits de La Marseillaise qui est l’hymne national de la France.

 
 
 

Extrait de Dar al-Islam n° 4, le magazine de Daech dit l’Etat Islamique.

magazine-dar-al-islam-nc2b04p27-28.jpg



DANS LES MOTS DE L’ENNEMI : Jean Charles Brisard

« On estime, avec Damien Martinez dans notre rapport, la fortune de l’Etat islamique à 2.000 milliards de dollars. Cela tient essentiellement compte des ressources naturelles considérables dont dispose l’EI. L’Etat Islamique détient environ 60% de la production pétrolière syrienne et moins de 10% de la production irakienne. Les islamistes possèdent 20 puits de pétrole : 13 en Irak et 7 en Syrie et génèrent entre 2 et 3 millions de dollars par jour de revenus pétroliers. Ils contrôlent actuellement une part importante des PIB syrien et irakien (selon l’ex-gouverneur de la banque centrale d’Irak, Mudher Mouhammad Saleh, 15% du PIB de l’Irak est aux mains de l’Etat Islamique, Ndlr). L’EI possède aussi 40% de la production nationale de blé et 53% de la production d’orges en Irak. »

« Dans l’ensemble, les revenus annuels de l’EI sont évalués à 2,9 milliards de dollars, tirés pour l’essentiel de l’exploitation de ces ressources naturelles. Cela est très important car l’Etat Islamique bénéficie de sources de financement diversifiées, ce qui n’est pas du tout le cas d’Al Qa’idah, bien plus dépendante de donations. L’EI opère ainsi une petite révolution puisqu’elle passe d’un financement externe à un autofinancement. 82% du financement de l’Etat islamique provient de ressources qui sont à sa disposition. Le pétrole représente 38% de ses revenus, contre 17% pour le gaz. Les revenus tirés des rançons, extorsions, ne représentent que 16% de ses recettes. »

Jean Charles Brisard exprime ici les craintes des ennemis de l’Islâm quant au développement de l’Etat Islamique. Ce développement n’est pas seulement miraculeux quant à l’étendue du territoire conquis et le peu de temps dans lequel il a été conquis. L’Etat Islamique représente aussi un miracle économique basé sur l’autonomie et une quasi-autosuffisance dans un monde d’économie mondialisé. Être autonome c’est être libre de ce système économique usurier contrôlé par la finance internationale trop souvent juive.

L’Etat Islamique se finance par les ressources qu’Allâh lui a permis de contrôler, le gaz et le pétrole mais sa plus grande ressource est la subsistance du meilleur des hommes, le butin de guerre. Le Prophète a dit : « Ma subsistance m’a été placé à l’ombre de ma lance. » [Rapporté par l’Imam Ahmad n°5114 selon Ibn ‘Omar]. Prendre l’argent des mécréants et des injustes pour bâtir un Etat basé sur la loi d’Allâh n’est que justice et briser les chaines du système usurier des banquiers apatrides n’est que justice.

Prende l’argent des mécréants est l’une des caractéristiques de la faction victorieuse at-Tâifa al-Mansoûra à la fin des temps comme il est rapporté par an-Nassâî n°3561 : «Il restera toujours un groupe de ma communauté qui combattra sur la vérité, Allâh égarera les coeurs de gens et il nourrira les gens de la vérité de leurs biens.»

 

{Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allâh seul.}
[Sourate Al-Baqarah, verset 193].


 

Autres extraits du magazine Dar al-Islam :
"Ce n’est pas l’Islam… oui mais quand même"