Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2017

Valls-Savary deux poids deux mesures


gilles-savary-c3a0-belin-bc3a9liet.jpg



Les deux sont PS et les deux ont soutenu Macron dès le premier tour de la présidentielle, tous deux s’engagent pour la nouvelle majorité présidentielle.

Cependant

Manuel Valls se présente à la députation sans opposition ni du parti de La République En Marche, ni du Parti Socialiste. Sa campagne bénéficiera en plus d’un humour gratuit, celui du couple Nolan Lapie-Dieudonné M'Bala M'Bala, et de la musique de Francis Lalanne.

Gilles Savary lui a gardé l’étiquette PS, mais se voit opposer un candidat de La République En Marche.

Et il pleurniche d’être si mal récompensé :

« Ce Macron aurait mérité de faire son service militaire chez les dynamiteurs ! Dans ma circo, il m'a planté une candidate " En Marche " qui le débinait allègrement sur les réseaux sociaux et qui me pompe l'air alors que j'ai soutenu Macron dès le premier jour… »


Bruno de La Rocque devrait l’inviter dans son club de la gauche piscine pour le réconforter et lui promettre un bel avenir :-)



03/05/2017

Manuel Valls prend le train En Marche

— N.B. : encore un billet censuré sur le site des blogs de L'Obs. Toujours aucun humour chez les Netino-boys. —



boutin-la-grenouille-dessin-placide.jpg



un train que les cathos veulent faire dérailler. Les cathos c’est pour la famille, les mélenchistes c’est pour le social, ils se rejoignent pour faire barrage à Macron, sur le modèle du pacte germano-soviétique et de ses protocoles secrets d’il y a 78 ans. Car déjà à l’époque les communistes considéraient le fascisme comme un tigre de papier avec qui on pouvait pactiser pour abattre le capitalisme.

Mais Manuel Valls veille pour sauver la France de l’alliance de l’héritière avec les islamo-fascistes et les catholiques de Civitas, de Manifs pour tous ou de Sens Commun, et sauver ce qu’il reste de son passage au pouvoir. Il fait donc allégeance à Emmanuel Macron.

Reste le problème qui est aussi celui de tous les députés socialistes qui ont apporté leur soutien à Emmanuel Macron dès le premier tour : pourront-ils se présenter avec l’étiquette PS ? Car derrière l’étiquette, il y a une question de gros sous, la subvention de l’Etat pour chaque parti politique est en effet calculée en fonction du résultat des candidats présentés avec l’étiquette du parti concerné.

En attendant sur les blogs de L’Obs, le barrage à Macron prospère avec la nouvelle alliance des anti-Charlie des deux bords, les pro-cathos d’un côté les pro-musulmans de l’autre et Christine Boutin au milieu,

obs-20140213_p52_boutin-manif-pour-tous.jpg



et aussi la molesse de la réplique de Bruno de La Rocque dont le député Gilles Savary se retrouve à partager le même sort que Manuel Valls : sous quelle étiquette va-t-il se présenter aux législatives ?


10/04/2017

Sarkozy soutient Fillon pour une République irréprochable


« Je veux une République irréprochable »


 




 


Ce fut une promesse de 2007. Et pendant 5 ans avec la collaboration de François Fillon, Nicolas Sarkozy a tenu cette promesse.