Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/07/2015

Je pense à… donc je suis…


« C’est la vérité qui vous fait peur. »


Un commentaire systématiquement censuré sur son blog par Bruno de La Rocque qui cherche à fuir cette vérité par ses oublis sélectifs et ses révisions de l’histoire, mais s’enlise alors dans ses inventions et affabulations.

Si je vous dis Aloïs, à qui pensez-vous ?

La grande majorité pense à Aloïs Alzheimer, car quel vieux n’a pas peur de cette maladie ?

Mais Bruno de La Rocque lui pense à Aloïs Brunner.

Quel conclusion va en tirer un bon psychologue ?



 
 

23/05/2015

Très caquedrôlesque, mais fort indice rocquailleux aussi



Où l’on voit BdLR se sentir morveux et se moucher dans le mauvais mouchoir qu’il s’est lui-même choisi !

Caquedrôlesque : Aloïs ? tout le monde connaît la maison d’Aloïs… sauf Caquedrole, un drôle qui se la caque mais qui serait à l’abri de cette maladie, un pur souche n’aurait pas le gène.

Indice rocquailleux : quand Bruno de La Rocque entend Aloïs, il comprend immédiatement Aloïs Brunner.

Jusqu’à ce que ce spécialiste d’histoire révisionnée en parle sur son blog, je ne connaissais même pas le nom de ce Monsieur.

Sur Google, si vous faites une recherche sur Aloïs, il faut beaucoup chercher pour trouver le nazi Aloïs Brunner.

Mais Bruno de La Rocque n’a pas cherché longtemps : c’est le personnage auquel il a immédiatement pensé. En déduire que… c’est vous qui voyez.

Je cite Bruno de La Rocque :
« J'ai longtemps cru à un propos insultant et diffamatoire dans le fait d'accoler "Aloïs" à l'évocation de mes blogs, car j'y voyais Aloïs Brunner. En fait le propos n'est que bêtement, trivialement, insultant puisque l'allusion est en fait à Aloïs Alzheimer... »




 
 

24/05/2015

L’indice rocquailleux se précise



Quand la cr… devient large et profonde.

BdLR change sa version. Adaptation aux circonstances ou révision de l’histoire ? Non, simple insinuation qu’il avait entendu et bien entendu le mot nazi alors qu’il avait tout faux. Méthode de ragoteur, ou de cr… ? c’est vous qui voyez.

Version 1 :
« Samedi 23 :

J'ai longtemps cru à un propos insultant et diffamatoire dans le fait d'accoler "Aloïs" à l'évocation de mes blogs, car j'y voyais Aloïs Brunner. En fait le propos n'est que bêtement, trivialement, insultant puisque l'allusion est en fait à Aloïs Alzheimer... »



Version 2 :
« Samedi 23 :

J'ai longtemps cru à un propos insultant et diffamatoire dans le fait d'accoler "Aloïs" à l'évocation de mes blogs, car j'y voyais Aloïs Brunner puisqu'il mettait "nazi" dans ses tags. En fait le propos n'est que bêtement, trivialement, insultant puisque l'allusion est en fait à Aloïs Alzheimer... »



Vous pouvez vérifier :

le tag "nazi"



n’apparaît concernant les sujets tournant autour d’Aloïs qu’à partir du moment où Bruno de La Rocque nous a lui-même mis sur la voie d’Aloïs Brunner.

Une cr… de la Rocquaille, oui certainement.


19/07/2015

Alliance PACA-landaise : Marius et Vardon même programme


Marius de Négavesque, connu sur le site de L’OBS comme le facho de l’Escale de Vallauris Golfe-Juan et l’ami de Bruno de La Rocque, se mobilise pour les régionales. Son programme est très semblable (simple copié-collé ?) de celui de Vardon :

http://lenobservateur.files.wordpress.com/2016/02/vardon-programme.jpg



 

Mobilisation pour les régionales

L’alliance PACA-landaise, Marius le facho bien-aimé à la piscine participative au centre sur la photo de l’osmose autour du pinard,

3898723326.3.JPG



et à droite sur cette autre photo

2815637356.JPG



Ses deux derniers articles :

"BRAVO MENARD !..."

"BRAVO MENARD !... (Version soft)."


16/07/2015

En blogo, les potes de Bruno de La Rocque sont surtout dans le camp extrême droite


C’est l’alliance PACA-landaise, appellation d’origine sous contrôle autour de la table de bistro de la piscine participative.

« un blogueur (Vlad, dont les opinions n'ont en l'affaire aucune importance) »

nous explique Bruno de La Rocque dans une de ses tentatives de révision de l’histoire.

« aucune importance » ?

pas si sûr :

 
 

Article du 27/04/2015

Sur Caquebook, indépendance et décolonisation, mémoire et souvenirs de La Rocque



Contexte : combats indépendantistes et/ou actions terroristes dans l’AFN.

Commentaire dans son intégralité :
9f9e418e50fe345a97e30b8c8867306c.jpeg« J'ai repensé cette nuit (les nuits de vieux sont assez facilement insomniaques), Vlad, à nos échanges. Et à ce qui est pour moi, comme pour beaucoup d'hommes de 74 à 80 ans, un sujet qui n'est pas épuisé, qui n'est pas entré dans une conscience nationale sereine, qui pour certains s'accompagne de cauchemars nocturnes, qui a divisé la Nation (et la divise encore, la preuve !...). J'ai repensé à ce que la pudeur ou la protection de questions très personnelles et sentimentales conduit à respecter.

Sur ce dernier point, ce à quoi j'ai repensé cette nuit, et qui concerne à la fois mes activités en vue d'accueil de "rapatriés" (je mets entre guillemets car ce furent surtout des expatriés de leur terre natale, cela écrit de ma part en dehors de toute connotation de légitimité coloniale ou non), mais aussi -et surtout- une relation cassée par l'issue de cette dernière phase de la guerre d'Algérie ; ce que ma mère m'a caché durant des années à partir du moment où elle a compris que je voulais me marier, que c'était en Normandie et que la fiancée était normande. Mon père m'a révélé cela deux ans avant sa mort, il y a donc dix ans. Et les liens que j'ai établis avec la blogueuse Aquatinte, par commentaires mais, surtout par courriels (avec parfois une conversation téléphonique), sont liés à cela : elle a été l'unique, le seul témoin, d'une reprise de contact de ma part avec une famille connue en Algérie, avec des souvenirs très personnels... Et la joie de retrouver un ado devenu agriculteur retraité... qui "aide", qui conseille (et y va de temps à autre) les agriculteurs algériens installés là où sa famille était "petits colons" sur les hauts-plateaux... »

Écrit par : BL | 21/04/2015



Un commentaire de La Rocque sous un article sur la répression coloniale en Algérie et la repentance, dont l’auteur est ancien militaire de carrière aux opinions très "droitistes" sur la Nation, un article qui se conclut ainsi :
« Ce pays [la France] est devenu un pays de honte, dirigé par gens indignes prenant un malin plaisir à salir son passé, à discréditer son âme. »

simplement parce que ses dirigeants reconnaissent la réalité des massacres des algériens qui se battaient pour l’indépendance de leur pays (qu’ils obtiendront moins de 20 ans plus tard) et que le secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants vient de rendre hommage aux victimes algériennes de la répression.

 

Sur le même sujet :
Les admirateurs de Hélie Denoix de Saint Marc