Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2016

Les corses, les musulmans et le respect d’Éric Zemmour

— N.B. : billet censuré sur le site des blogs de L'Obs. —



« "Oui. J'admire beaucoup les Corses. Il faut que le peuple se réveille !" assure Zemmour. »


extrait de :
"A Béziers, les fans de Zemmour "en résistance" contre "la colonisation de l'intérieur""

 

corse-ou-halal-faut-choisir.jpg



 
 

la-cochonne-halal.jpg
Un cochon (produit corse ?) pratiquant la taqiyya.

C’est pas le cochon de Gaza déguisé en mouton, mais pas loin.





03/10/2016

Pillage de la France par les soixante-huitards

tribunus-cohortis-du-caquedrolistan.jpg

— N.B. : billet systématiquement censuré sur le site des blogs de L'Obs. —



 



 

"La faute des soixante-huitards, c’est Laurent Joffrin qui le dit"

solidarite_intergeneration.jpg
Article daté du 20/09/2013 :

"Réforme des retraites, encore les jeunes qui paieront"

dans la série : "Retraites généreuses"


 

Le pillage de la France par les soixante-huitards, c’est la thèse défendue par le contrariant sur ses blogs successifs massacrés à la rocquailleuse par la meute entourant les deux retraités fonctionnaires ségoliens de la nobserverie, tous deux fermement accrochés à leurs privilèges et à leurs retraites.

 

Rappel de l’enfumage d’un Bruno de La Rocque dans un article d’un des blogs envoyés à l’autodafé sous la pression de Bruno de La Rocque et de ses sbires :

"Financement des retraites"

et un autre sur ce que la contrariant appelle la gauche piscine (il fut vilipendé pour cette expression pourtant bien adaptée) :

"Retraite, les enfumeurs de la gauche-piscine"

le plongeon.gif



 
 

Le pillage de la France par les soixante-huitards, cette thèse est confirmée et savamment exposée par un sociologue, Louis Chauvel, dans son dernier livre "la Spirale du déclassement".

Dans L’Obs du 8 septembre 2016, page 85 :

"Chauvel contre les baby-boomers"

 
 

Pour en savoir plus, les articles du contrariant sur le sujet sauvegardés en zone de déportation hors de portée des tirailleurs rocquailleux :

"Retraite-enfumage"

"soixante-huitards"

"les jeunes paieront"

"faire payer les riches"


25/09/2016

Il y a 80 ans, l’anti-gaulois c’était le juif


was-will-la-rocque.jpg

Il y a quatre-vingts ans le plus grand parti de France était le Parti Social Français.



 

Extrait d’un article dans un de ses journaux officiels :

la-volonte-bretonne-20-decembre-1938-p1.jpg



« un des plus redoutables problèmes du jour : le problème Juif. Car ce n’est pas un mythe ; en dépit des protestations généreuses, des proclamations humanitaires, il existe une âme juive, un fait juif, un péril juif. Le parti social français, à maintes reprises affirma sa répugnance à l’antisémitisme. Je sais bien des gens que cette attitude a surpris, indignés. On n’a voulu voir là qu’un maintien d’occasion, une prime à la démagogie, une abdication temporaire, un marché commercial. On a douté de notre sincérité et certains esprits cultivés ont ressenti quelque malaise à nous voir éluder une difficulté menaçante. Se réfugier dans la neutralité n’est pas en effet résoudre : objection spécieuse qui prétend nous confondre en opposant nos sentiments intimes à nos paroles. Je conçois mieux que personne le trouble et l’inquiétude qui peuvent envahir les âmes, les ayant éprouvés moi-même. Veux-t-on connaître maintenant notre position exacte ? Elle se définit comme toujours en quelques propositions simples. »


[lire la suite]

 

Pour en savoir plus…

La déchéance de nationalité s’appelait alors dénaturalisation.

"Dénaturalisation, La Rocque l’a rêvé, Pétain l’a fait"