Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/12/2016

La crèche de Christian Estrosi


Marion Le Pen réclame une crèche dans les locaux du Conseil régional de PACA

crc3a8che-fn-paca.jpg



Christian Estrosi lui répond que « il y a une crèche dans les locaux de la Région », mais « comment le saurait-elle puisqu’elle est si rarement présente, pas même à la conférence des Présidents ».

crc3a8che-fn-paca-rc3a9ponse-estrosi.jpg



et également :
« Crèches de Noël : en matière de défense de nos traditions, de notre identité, du respect de la culture chrétienne en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous n’avons pas de leçons à recevoir.

N’en déplaise au Front National, il y a bien une crèche installée au sein de l’Hôtel de Région.

Les membres de la majorité régionale sont tous de celles et ceux qui n’ont jamais accepté le fait de remettre en cause la possibilité de disposer une crèche, dans un espace public ou dans un bâtiment public, parce que c’est notre tradition.

A Nice, nous le faisons chaque année en plein cœur de Ville, Place Rossetti, avec une crèche grandeur nature comme l’illustrent ces très belles photos de Lou Presèpi.

Nous le faisons à la région en soutenant l’ensemble de nos santonniers, ceux qui font des crèches : le parcours de Lucéram et ses 450 crèches, le Salon International des Santonniers d’Arles, celui des Santonniers d’Ollioules et tant d’autres.

Marion Maréchal Le Pen le saurait si elle n’avait pas démissionné de la Commission Permanente au Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

En matière de défense de nos traditions, de notre identité, du respect de la culture chrétienne en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous n’avons pas de leçons à recevoir du Front National. »



Lire aussi :
"Christian Estrosi, voyages de formation anti-terroriste en Israël"
"Sandra Bertin n’a rien vu"


05/12/2015

Après le blasphème interdit, l’alcool interdit ?

— Noël sans alcool pour attirer les musulmans ? "Prosélytisme religieux" me disent les netinistes, et ils refoulent l’article depuis leur console de tir délocalisée en Afrique : article censuré sur les blogs de L’Obs anciennement Le Nouvel Obs. —

L’idée nous vient de Norvège. Les ligues anti-alcooliques vont sans doute dire que c’est une bonne idée.

Noël en Norvège, c’est une tradition de fête :

"Noël en Norvège"
« Les traditions culinaires sont marquées par les particularités régionales. On mange du svineribbe (côte de porc), du pinnekjøtt (côte de mouton salée) ou du lutefisk (spécialité de morue), en fonction de la région. Pour accompagner ces plats, on boit une bière assez forte, le juleøl, et de l’aquavit. »


L’alcool aussi est une tradition en Norvège. Il paraît même qu’il y a un droit à un jour de congé maladie pour cause de "gueule de bois"  :

"La culture de l'alcool en Norvège"

Mais ces traditions vont à l’encontre d’une bonne intégration de la minorité musulmane du pays. Alors faut changer les traditions non conformes à l’enseignement du Coran nous explique un "expert", pour exprimer ainsi une marque de respect envers cette communauté qui ne boit pas d’alcool.

norvege-musulmans-et-alcool.jpg



Les musulmans « seraient plus enclins à participer » à nos fêtes si nous supprimons « les choses qui sont contraires à leurs traditions ou croyances religieuses ».

Alors pour une meilleure intégration, supprimons bière, vin et spiritueux pour les fêtes de Noël, et ainsi les barrières interreligieuses tomberont.

 

Pour les commentaires, c’est ici.


21/08/2015

Netino a encore frappé, à L'OBS

cabinet-avocats-NTIC-iteanu.png"Propos potentiellement diffamatoires" dans cet article, disent les Netino-boys éduqués et /ou conseillés par le cabinet d’avocats Iteanu.

diffamatoire envers de Gaulle ? DSK ? le lobby catholique ? ou peut être cette phrase : « je trouve la religieuse un peu trop sucrée entre les deux boules, et donc à éviter dans les régimes minceurs » ?

 
 

Article publié le 20/02/2015 sur le blog "La fainéantitude" (non censuré à l'époque), republié le 21/08/2015 sur le blog "Album souvenir" et censuré.

Quand le grand Charles était sous influence catholique




Je ne parle pas de l’acte d’indépendance gaullienne envers un peuple d'élite, sûr de lui-même et dominateur. Mais de l’influence de sa femme.

de_gaulle_et_la_religieuse.jpg
Car c’est, à ce qu’on dit, à la demande de sa femme que Charles de Gaulle a fait interdire la gauloiserie profane apparue sous la forme d’un film dont rien que le titre donnait au jeune DSK un grand espoir de consommation et de jouissance sans contrainte : "la Religieuse".

Personnellement je trouve la religieuse un peu trop sucrée entre les deux boules, et donc à éviter dans les régimes minceurs, mais en interdire la consommation sous forme de simple visionnage aux non-catholiques, était-ce bien laïque ?
« Ce film est inadmissible pour les catholiques de France qui sont majoritaires dans ce pays. Ces bons citoyens apprécieront, au moment de leur vote, ce qu’auront fait les pouvoirs publics. »


Les électeurs, c’est en effet fondamental dans une démocratie.

Le vote catholique était important à l’époque, il n’était pas encore question du mariage pour tous d’autant plus que la loi pénale elle-même était discriminatoire envers les homos. L’époque a bien changé, mais le vote catholique persiste quand on voit la plainte des Associations Familiales Catholiques (AFC) contre le site de rencontres Gleeden.


 

Sur le sujet :
"Censure préalable, le précédent de la Religieuse"
et l’encadré du TéléObs du 30 juillet 2009 :
"de Gaulle et la Religieuse"