Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/06/2015

Résistance et déportation, jeu de moquerie à la piscine participative


Bruno de La Rocque le crie — écrire en majuscule sur un forum ou un blog veut dire que l'on crie — aux quatres vents de sa piscine :

« JE N'AI JAMAIS MOQUÉ QUI QUE CE SOIT, ET EN PARTICULIER L'ONCLE DONT VOUS PARLEZ, DONT JE NE POUVAIS CONNAÎTRE NI L'EXISTENCE NI LE PASSÉ. »

et conclut :
« vous êtes malade. »


caquedrole-buchenwald-commentaire.jpg
mais alors que faut-il penser de ce commentaire — image copie écran exposée par Bruno de La Rocque sur son blog — :
« Ah bon : Elie Denoix de St Marc serait votre oncle ?
(…) »


commentaire déposé par Bruno de La Rocque sous un article parlant de Buchenwald et d’un déporté (l’oncle), daté du 25/11/2013 : "Buchenwald, contre le négationnisme, les traces de l’ignoble".

la question n’est -elle pas ironique ?


 
 

Car encore plus moqueur (ou malsaint ?) Bruno de La Rocque avait raconté juste avant à son ami Vlad (un blogueur connu pour son extrémisme de droite) qu’il venait de dénoncer aux autorités une "instrumentalisation" de Buchenwald par le neveu du résistant déporté qu’il moquait ainsi.

Une délation sur pure invention, copie du commentaire sur le blog de Vlad :

caquedrole-buchenwald-chez-vlad.jpg



alors pourquoi Bruno de La Rocque a-t-il parlé d’un oncle dont il dit aujourd’hui qu’il ignorait l’existence ?

 

Pour en savoir plus…

 
 

À noter dans la liste des notes récentes du dénoncé qui apparaît à droite sur la copie écran que Bruno de La Rocque a exposée, celle-ci : "Instrumentaliser Buchenwald" qui était une réponse à sa délation. En voici la transcription :



 
 

Article précédent 03/09/2013

Instrumentaliser Buchenwald




C’est ignoble nous explique Caquedrole(*) qui a demandé à la PAF de refouler le billet mis en cause, nouvelle preuve de l’abjection d’un blogueur, j.michel votre serviteur et teneur de ce blog. Surprenant d’ailleurs, la PAF qui habituellement anticipe les moindres désirs du vénéré en protégeant un large espace sanitaire autour de lui, sorte de zone humanitaire pour espèce protégée, n’est pas intervenu sur ce coup-là.

Mais de quoi s’agit-il ? l’instrument c’est la photo du recto d’une carte postale de déporté envoyée de Buchewald.

 

buchenwald-carte.jpg


 


J’ose espérer que ce n’est pas la reproduction de ce document trouvé dans les papiers de famille qui est qualifiée d’ignoble par Caquedrole.

Alors quoi ? mon commentaire sur la langue allemande ? le commentaire de cette inscription : « Briefe dürfen nur in deutscher Sprache abgesandt worden. » ? peut-être une plaisanterie ignoble de dire que la correspondance était obligatoirement en allemand ?

Peut-être un faux, fabriqué selon les méthodes d’un des zamis prêt à dénoncer aux gendarmes des faits totalement inventés ?

Alors j’ai été vérifier s’il était vrai que la correspondance avec leur famille des déportés à Buchenwald devait être obligatoirement écrite en allemand. Et j’ai trouvé de nombreux exemples qui le confirment :
"Lettre (obligatoirement en allemand) de Pierre Duny-Pétré à son oncle Jean Pétré à Buchenwald"
"Lettre en allemand de Jean Pétré au camp de Buchenwald"

 

Alors où donc Caquedrole voit-il de l’ignoble ??? Encore une totale invention ?

 

(*) « le texte, montre que l'ignoble peut se substituer à la perversité (…) J'ai donc alerté la modération du site… »
Explication : "Quand la malentendance devient abjection"



Commentaires

Je dois reconnaître que la superposition antidatée et postdatée des documents présentés me confère toutes les apparences de quelque chose qui ne s'est pourtant jamais produit, au sujet de quelqu'un dont je ne pouvais connaitre ni l'existence, ni le passé. Dommage que votre intelligence soit ainsi déviée dans de la fabrication perverse de "procès".

Au fait, ici ou sur une autre page, j'ai lu qu'à nouveau vous vouliez une gendarmerie là où il n'y en a pas. En termes de brigades, consultez http://lannuaire.service-public.fr/navigation/gironde_gendarmerie.html. Ajoutez-y pour notre proximité le Peloton motorisé de Mios pour l'A63 et l'A660...

Bon ! À une visite ultérieure de vos œuvres...

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Mon précédent commentaire, qui vous indiquait les adresses des brigades de gendarmeries de mon département, et vous rappelait la qualité de votre montage superposant anti et post datés pouvant laisser accroire à ce que vous tentez de démontrer et dont vous savez à quel point c'est faux (et de ce fait ignoble de votre part), est bien enregistré par le site, mais a mystérieusement disparu. En sera-t-il de même de celui-ci ?

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Ah !... je retire mon deuxième commentaire car tout réapparaît. Dont acte, et, éventullement, excuses.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

La véritable histoire est de fait un échange avec un blogueur (Vlad, dont les opinions n'ont en l'affaire aucune importance) où je dis (au moment du décès d'Hélie Denoix de St Marc) que je regrette que ce soit d'abord l'officier putchiste qui est présenté et non l'ancien résistant déporté à Buchenwald. Là-dessus, un commentaire me surprend, m'étonne, dans ce contexte, genre "et mon oncle -ou tonton je ne sais plus- ?" ou "c'est l'histoire de mon oncle -ou tonton peu importe"... Bref, interloqué et comme l'auteur en est ce "j.michel" qui ne cesse de m'enquiquiner et de déposer des commentaires agressifs et absurdes, je réponds... oui, ironiquement, "St Marc était votre oncle ?". D'autres que moi auraient surréagi compte tenu de l'historique de nos rapports entre Albrecht (j.michel) et moi... Et plaisanter avec Buchenwald m'ayant choqué, j'ai demandé au modérateur du site de l'Obs d'enlever les cochonneries qui ont suivi. Bien des mois plus tard, Albrecht a publié le fac-simile de la "postkarte" ci-dessus.

Voilà ce qui fait qu'un monsieur se permet, depuis des mois, des années même, de m'emm..... et de venir jusqu'au nom de mon patelin pour tenter de me faire du tort.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Monsieur La Rocque, tout ce que vous dites là est totalement faux. Je démonterai dès que j'aurai un moment ces mensonges qui à force d'être répétés n'en deviennent pas pour autant une vérité.

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

Monsieur La Rocque, vous dites notamment :

« La véritable histoire est de fait un échange avec un blogueur (Vlad, dont les opinions n'ont en l'affaire aucune importance)… »

Cet échange, je ne l’ai jamais vu, et quand je vous ai demandé où le trouver, vous n’avez jamais daigné répondre. J’en conclus que cet échange n’a jamais eu lieu, et que même s’il avait existé quelque part, je ne vois pas comment j’aurais pu y mettre un commentaire du « genre "et mon oncle -ou tonton je ne sais plus- ?" ou "c'est l'histoire de mon oncle -ou tonton peu importe" ».

Vous inventez des commentaires qui n’ont jamais existé, et ce n’est pas la première fois, rappelez vous notamment des accusations d’abjection que vous avez porté contre moi pour des propos que vous n’avez, non plus, jamais pu citer, et pour cause, complètement inventés eux-aussi. Alors pourquoi cet acharnement à m’insulter ?

le rappel est là :
http://croquedale.wordpress.com/2014/06/17/ou-lon-voit-bruno-de-la-rocque-insulter-un-fils-de-meteque-juif/

et effectivement, comme je le disais sur un autre blog qui démontait la révIsion de l’histoire par Bruno de La Rocque :

Pour un auteur [Bruno de La Rocque], la persévérance d’une victime [j.michel] pour connaître la vérité est toujours considérée comme de l’acharnement voire du harcèlement.

Commentaire rapide, mais réponse détaillée viendra.

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

Vous voyez, Monsieur Joanny-Michel Albrecht, il suffit de cliquer l'image du commentaire que vous reproduisez pour réaliser ma bonne foi et, soit votre interprétation volontairement malveillante de la chose, soit votre incompréhension et une interprétation paranoïaqueque de la chose... Vous prouvez ma bonne foi par votref ac simile (et je vous en remercie, malgré vous).

"...et non pas de vos histoires incompréhensibles et tordues". Merci encore.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Je n'avais pas vu le comble de la perversité :"la persévérance d’une victime [j.michel]"
Vous êtes tout de même sacrément gonflé. Ou, si vraiment vous y croyez, alors vous êtes malade. Excusez-moi de vous l'indiquer.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Ah bon ? quand vous dites : « avec l’abjection côté j.michel, ici comme ailleurs » ce ne serait pas une insulte totalement gratuite de votre part ? tellement gratuite qu’après vous en avoir demandé maintes fois mais toujours en vain, l’explication, j’en suis arrivé à la conclusion que la vraie explication ne pouvait être qu’inavouable. Et donc que… comme pour la pantalonnade sur mon père, ou la moquerie de mon oncle, car à l’époque où vous l’avez moqué, vous pensiez que lui aussi été juif. Ça fait quand même beaucoup d’insultes et de moqueries totalement gratuites, suivis de mensonges et de révision de l’histoire, comme ici à nouveau.

Mais si vous voulez donner votre interprétation sur mon "abjection" selon votre formule, le droit de réponse vous est ouvert (contrairement à ce qui se passe sur votre blog où vous refusez le droit de réponse aux mis en cause).

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

Oui, une victime est souvent considérée comme malade par le délinquant. C’est d’ailleurs sa seule défense possible quand les preuves l’accablent.

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

Mais pour que les éventuels visiteurs et encore plus éventuels lecteurs de ces commentaires comprennent bien votre interpétation, quand vous avez écrit : « Ah bon : Elie Denoix de St Marc serait votre oncle ? (…) », si ce n’était pas une moquerie, comment faut-il alors interpréter cette question ?

Vous saviez très bien que mon oncle ne s’appelait pas Elie Denoix de St Marc. Alors quelle est la signification de cette question posée en commentaire sur mon blog si elle n’est pas ironique ?

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

Monsieur Albrecht, vous fournissez, ici et ailleurs, suffisamment de preuves de ma bonne foi pour que je n'aie pas à recommencer une nouvelle fois le sempiternel déroulé de ces histoires...

Je me marre parce que je viens de mettre de côté quelques pages (en pdf) intéressantes de nos échanges de 2011. J'ai aussi celles des interventions de votre protégé et ami dit "le poète" (mais encore le bougiote, etc) "chez moi" et "chez vous". Un garçon qui m'a débité le pire des antisémitismes appuyé sur sourates (s'amusant même a exonérer les chrétiens de façon à créer une sorte de complicité antisémite)... Insupportable d'où éjection systématique et... refuge "chez" qui sembalit vouloir me faire du tort...

Écrit par : Bruno de La Rocque | 04/07/2015

Si vous vous marrez, tant mieux, mais quand donc allez-vous déballer tout ce que vous avez pris soin de mettre de côté pour prouver votre bonne foi, et surtout pour justifier vos insultes, calomnies diffamations et tous les ragots que vous colportez sur moi ? c’est ce que je vous demande depuis bientôt 5 ans maintenant, demande que vous appelez "harcèlement" pour éviter d’y répondre.

nouvelle preuve encore là :
http://lobsnestpascharlie6.blogs.nouvelobs.com/archive/2015/07/03/bdlr-fait-la-promo-d-une-cal-au-peu-riz-abouliboulienne.html

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

« Bien des mois plus tard, Albrecht a publié le fac-simile de la "postkarte" ci-dessus. » affirme Bruno de La Rocque : faux.

L’article ayant publié la photo de la carte postale est datée du 27/08/2013 15h05 et était à l’adresse
http://lantiv.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/08/27/buchenwald-oui-et-alors.html

Photo d’archive :
http://croquedale.files.wordpress.com/2015/07/buchenwald-oui-et-alors.jpg

Et Bruno de La Rocque le sait parfaitement car cet article comporte un lien vers
http://sortiedequiescence.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/08/26/un-regard-clair-une-parole-lucide-tulle-489259.html
et est donc apparu automatiquement en tant que trackback sous cet article du blog de Bruno de La Rocque (c’était le fonctionnement des blogs du Nouvel Obs à cette époque, depuis les trackbacks automatiques ont été supprimés).

Pour les explications, c’est ici :
http://croquedale.wordpress.com/2014/06/28/les-deux-trackbacks-qui-auraient-choque-bruno-de-la-rocque/

Écrit par : j.michel | 04/07/2015

C’est donc une révision de l’histoire par Bruno de La Rocque

La chronologie réelle est décrite avec notes à cette adresse :
http://croquedale.wordpress.com/2014/06/27/linstrument-sur-buchenwald-denonce-par-bruno-de-la-rocque

Écrit par : j.michel | 05/07/2015

Toujours ausi intelligemment manipulateur des faits, des écrits et des élans spontanés... je ne vous suivrai pas sur ce terrain. Les track backs (dont je ne sais toujours pas ce que c'est, mis à part la traduction littérale du mot), votre labyrinthe d'expression, les mécanismes qui vous permettent de mettre en accusation qui vous le voulez : je vous les laisse. C'est en réalité sans intérêt et j'ai bien tort, au nom de mon honneur (un grand mot ironiserez-vous), d'essayer de rectifier, montrer, démontrer... Vous avez, une fois pour toutes, décidé d'un procès : faites-vous plaisir. La morale y reconnaîtra bien les siens !
Salut ! Dommage, car vous n'êtes pas bête et pondez parfois, quand vous oubliez la blogosphère de l'obs, des choses intéressantes ; mais vous gâchez ensuite à, plaisir. C'est votre truc : chacun bande et jouit comme il le peut.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 05/07/2015

« manipulateur des faits, des écrits et des élans spontanés » : merci de préciser, car votre accusation est bien vague et procède plus d’un ragot que d’une argumentation. Et qui invente des propos jamais tenus sinon vous ?

« Les track backs (dont je ne sais toujours pas ce que c'est, » : bizarre, voir copie d’un article de votre blog :
http://croquedale.files.wordpress.com/2015/07/bdlr-buchenwald-trackback-delation.jpg

explication ici :
http://lobsnestpascharlie6.blogs.nouvelobs.com/archive/2015/07/05/le-trackback-denonce-aux-autorites.html

« d'essayer de rectifier, montrer, démontrer... » : rectifier oui, mais montrer et démontrer je n’ai rien toujours vu et c’est justement ce que j’attends de vous depuis bientôt 5 ans, que vous montriez la justification de vos insultes, calomnies et ragots.

moi quand j’affirme que vous mentez ou que vous révisionnez l’histoire, je montre les documents qui me permettent de l’affirmer.

et votre truc à vous c’est de souvent rapporter tous les plaisirs à la façon de bander et de jouir. Mais il n’y a pas que le sexe dans la vie.

Écrit par : j.michel | 05/07/2015

Vous montrez effectivement ce que vous voulez et dans l'ordre qui vous convient, la limitation sélective qui vous convient et en tirez ce que vous avez envie d'en tirer pour satisfaire votre ego pervers. C'est votre problème et je n'y peux rien. Sans pour autant comprendre l'intérêt de ces inventions concernant ce que je n'ai ni dit ni écrit concernant des membres de votre famille, mais me souvenant d'un différend, effectivement, datant d'échanges virulents entre vous et un autre blogueur sur mon propre blog.

J'ai largement dépassé l'âge des obsessions "sexuelles". Avouez seulement qu'à vous supporter depuis cinq ans, je ne trouve que des explications freudiennes à vos dépôts et au plaisir les accompagnant : auquel cas il s'agira d'étrons. Sinon le plaisir d'Onan et, là, qu'y puis-je ? Il semble que d'autres personnes que vous avez maltraitées aient réagi dans le même sens...


Bon, je vais cesser de vous répondre, ne serait-ce que pour tarir votre recherche de "preuves" et votre besoin de montages justificateurs... Je vous rappelle seulement que sur les blogs de "nouvelobs.com" votre "tableau de chasse", ensuite déporté sur Wordpress, est assez large. De mémoire : Allegra, Mirage, Jog, Le Marquis, Hubert41, Nolats, Marius, Vlad, Benoît, Plumeplume, Aquatinte, Kamile, Sylvain, Marc, Abou, Momo, Pyroman, Bradescav, votre serviteur, et j'en oublie (pdf nombreux).

De votre antre réginaburgienne, Aljyva de la Fontaine Grelot, vous continuerez à tisser vos filets empoisonnés. Il est difficile de faire pire que ce que vous avez fait en ce qui me concerne, mais je pense que votre intelligence au service de cette malveillance inventera pire encore. Hélas, dans la vie, il faut probablement un jour rencontrer un tel dévoiement. L'un décapite, l'autre tire un coup de feu dans vos fenêtres, un autre encore invente une vilaine histoire de moquerie familiale vous poursuit (ce fut moi, ce pouvait être un(e) autre) de toute sa puissance numérique et sa capacité de nuisance.

Voilà ; vous avez du temps à perdre. Je vous laisse.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 05/07/2015

Vous pouvez toujours insulter et calomnier, mais vous n’avez toujours donné aucune explication sérieuse à votre écrit : « Ah bon : Elie Denoix de St Marc serait votre oncle ? » qui est le sujet de cette note. Alors « ces inventions concernant ce que je n'ai ni dit ni écrit concernant des membres de votre famille » merci de préciser, car il n’y a aucune invention dans toutes les citations que j’ai publiées. Par contre vos diffamations et délations, jamais vous n’avez pu en apporter le moindre commencement de preuve.

Quant au blogueur qui se présentait comme le frère de de Wilkomirski, sans doute le soutien que vous lui avez apporté est-il à l’origine de la "pantalonnade", autre insulte à ma famille, mais dans l’affaire de la moquerie de mon oncle, il n’est pas intervenu et n’y est absolument pour rien, vous en êtes le seul initiateur, et vous avez tout fabriqué tout seul.

Et maintenant vous rameuter votre clique dont je constate que plus de la moitié sont des fachos dont certains de la plus pure espèce comme votre pote Marius. Votre défense est donc de dire que je suis un contrariant n’ayant pas peur de contredire des écrits avec lesquels je ne suis pas d’accord ? Mais je ne m’en cache aucunement et j’en suis plutôt fier. Ça me fait beaucoup d’ennemis ? oui bien sûr, et alors ? En quoi cela vous autoriserait à m’insulter et à insulter ma famille ? Alors vos pdf montrez les donc qu’on puisse en discuter.

Écrit par : j.michel | 05/07/2015

Je ne devais pas vous répondre, ni donc entrer dans votre jeu. Mais, avouez que vous êtes sacrément gonflé car qui, depuis cinq ans, insulte et calomnie ?

Bon, passons.

Je réponds uniquement sur un éclat de rire :
"Et maintenant vous rameuter votre clique dont je constate que plus de la moitié sont des fachos dont certains de la plus pure espèce comme votre pote Marius"

Mon pauvre vieux : je suis seul ; je blogue seul et vous ne pouvez pas ne pas l'avoir remarqué. Au pire y a-t-il échanges avec Hubert41. Une "clique"... C'est un foutu fantasme chez vous, en même temps que la traduction d'une influence sémantique totalitaire, soit facho, soit coco (genre mao ou nord-coréen). Vous devriez lui servir ce truc à Marius, qu'on rigole. Ça lui donnerait l'occasion de dire que ces cons de socialos et gauchos sont encore plus cons qu'il le prétend d'habitude puisqu'ils se cliquent avec le fameux "j.michel".

Faut être trois pour une manif... Avec vous, faut être droit et refuser vos jeux pervers et ça fait une clique (de rognon) à moi tout seul (ta-ta-tan dirait Renaud).

Bonne soirée tout de même. j'espère pour vous que vous êtes moins tordu avec vos proches.

Écrit par : Bruno de La Rocque | 05/07/2015

« qui, depuis cinq ans, insulte et calomnie ? » si vous donniez quelques exemples, vous seriez peut-être plus crédible, n’est-il pas ?

Je sais bien que pour Marius et vous, je ne suis qu’un barge. Vous vous étiez mis d’accord sur ce diagnostic, c’est rappelé ici :
https://lenobservateur.wordpress.com/2013/07/15/le-barge-extrait-du-dossier-medical/

Et pensez-vous sérieusement que puisque je suis barge, mes proches ne s’en sont pas aperçus ?

Écrit par : j.michel | 05/07/2015

BRADESCAV ne serait donc pas membre de votre clique. Mais alors pourquoi cette délation pour des faits qu’il ou que vous avez inventés ? c’est ici :
http://leblogdedenisolivennes.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/11/04/depenser-plus-mais-oui.html#c399405

Je vois aussi dans votre liste Jog, Le Marquis, Hubert41 ou Pyroman, pouvez-vous me rappeler les différents que j’aurais eu avec ces blogueurs, je n’en ai aucun souvenir.

Plumeplume j’ai un bon souvenir par contre : je lui est collé le sobriquet de maîtresse des malhonnêtetés et j’ai expliqué clairement pourquoi avec preuves à l’appui.

Vos accusations sont toujours très vagues et bien générales, ça ressemble beaucoup à du colportage de ragots.

Écrit par : j.michel | 05/07/2015

Les commentaires sont fermés.