Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/09/2013

Premier Ministre et chef de la majorité parlementaire

N’est-ce pas le cumul le plus antidémocratique qui soit, une transgression d’un des principes fondamentaux d’une démocratie : la séparation des pouvoirs exécutif et législatif ?

Alors l’interdiction du cumul des mandats actuellement en discussion au Parlement, quelle avancée pour la démocratie ? Sans cumul, Pierre Mauroy aurait-il été Pierre Mauroy ?
"Pierre Mauroy partisan et défenseur du cumul des mandats"

D’ailleurs le Sénat n’est pas d’accord, et si l’Assemblée Nationale passe outre à cette opposition, attention à la censure du Conseil Constitutionnel (4ème alinéa de l’article 46 de la Constitution).

 

Sur le même sujet :
"Députés : oui au cumul des mandats"


Les commentaires sont fermés.